14/09/2012

DEMUYNCK Laurence

Laurence_Demuynck.jpgComme me le signalait il y a quelques heures un membre du parti socialiste j'ai été nourrie au sein du parti socialiste et je ne le renie pas et je ne le renierais jamais. Mon cœur est rouge et il le restera à jamais.

J'ai cependant ouvert les yeux et j'ai vu trop de choses qui ne me plaisaient pas au sein du parti à la rose de Mouscron ... Je ne leur dois rien et ils ne me doivent rien ! Dans mes moments de galère j’ai appris à me débrouiller seule avec mes enfants. Il y a des choses que ne peux pas oublier !

Habituée, depuis ma plus tendre enfance à la Maison du peuple de Mouscron, il me devenait de plus en plus difficile de m'identifier au parti ! C’est bizarre comme les choses peuvent évoluer dans ce monde égoïste.

Comme Dominique que j'ai connu comme voisin et ensuite comme employé à la F.G.T.B, j'aime aider les gens sans rien attendre en retour. J'aime voir les gens heureux, sourire.

Oui, j’ai décidé, en mon âme et conscience de rejoindre les amis de Dominique sur la liste A.D.M afin que Mouscron redevienne ce qu’il était il y, a quelques années, une Ville où il faisait bon vivre, une ville où nous pouvions encore nous balader le soir en toute tranquillité et ce, dans une ville propre.

Comme je le fais maintenant depuis des années je continuerais à laisser ma porte ouverte à celui qui veut me parler, à celui qui a besoin d’aide… et tout ça, avec mes idées et mon cœur rouge, n’en déplaise à certains.

Que celui ou celle qui ne me comprend pas ne me juge pas car moi je ne juge pas les autres sans savoir.

Mes enfants sont ma joie de vivre et je veux leur donner tout l’amour que je peux.

Essayons, tous ensemble de faire tout ce qui est en notre pouvoir, au sein de notre commune pour que chaque jour soit un jour de joie et de bonheur.

Je pense ici, tout spécialement aux jeunes qui sont notre Avenir et à qui, je voudrais qu’on laisse un bel héritage.

Faisons revivre notre ville et donnons la chance aux jeunes. Créons des activités pour les occuper et les distraire car il n’y a quasiment plus rien pour eux.

Je remercie sincèrement toutes les personnes qui ont compris le sens de ma démarche.